Profile

Join date: May 3, 2022

About
0 Like Received
0 Comment Received
0 Best Answer

Villarreal - Liverpool en direct

mardi 03 mai 2022, 21h00

Ligue des champions 2021-2022, Demi-finales, Retour


⚽️LIVE🔴📺👉 Liverpool - Villarreal En Direct Live



🔴GO LIVE🔴📺👉 Liverpool - Villarreal En Direct Demi-finales


LdC, Liverpool : Jürgen Klopp redoute le match retour contre Villarreal

Solide vainqueur de Villarreal lors du match aller, Liverpool a pris une option pour retrouver la finale de la Ligue des Champions (2-0). Cependant, les Reds devront assurer le travail ce mardi soir à l'Estadio de la Cerámica. Et pour Jürgen Klopp, rien n'est encore fait malgré le bon résultat obtenu à Anfield.



«Est-ce que le plus dur est fait ? Si j'avais été plus jeune, j'aurais été très en colère contre cette question ! Bien sûr que ce n'est pas fait. Nous devons y aller et essayer de gagner, tout en sachant que Villarreal va tout donner. C'est une demi-finale. Cela va être difficile et c'est bien ainsi. Nous ne nous attendons pas à ce que ce soit facile. Mais nous avons joué un bon match à domicile et nous avons intérêt à jouer un bon match à l'extérieur également», a-t-il expliqué en conférence de presse, hier.


Pour ces demi-finales de Ligue des Champions, créez votre compte Unibet dès aujourd'hui pour profiter en exclusivité du bonus 200€ offerts avec le code FMUNI. Misez 200€ sur un doublé de Mohamed Salah pour tenter de remporter 1 140 € (cote à 5,70). (cotes soumises à variation)

VILLARREAL-LIVERPOOL : DÉJÀ PLIÉ, VRAIMENT ?

Logique vainqueur à Anfield il y a six jours (2-0), Liverpool a posé une sérieuse option sur la finale avant de rendre visite à Villarreal pour la manche retour. Il serait pourtant prématuré d’enterrer d’emblée la bande d’Unai Emery, qui a plus de ressources que ne l’a laissé penser le match aller. Et qui pourra compter sur le soutien d’un Estadio de la Cerámica archicomble pour tenter de renverser cette nouvelle montagne.

Cela fait maintenant une semaine que le rendez-vous est bloqué. Depuis l’orgie de football proposée à l’aller (4-3), tout le monde n’a d’yeux que pour le dantesque Real-City prévu mercredi. Au risque de délaisser l’autre demie de Ligue des champions qui aura lieu ce mardi. Il faut dire que la première manche en a laissé plus d’un sur sa faim. D’un côté, un Liverpool surpuissant qui a activé le mode rouleau compresseur et a fini par être récompensé. De l’autre, un Villarreal héroïque et combatif, certes, mais beaucoup trop limité pour éviter une défaite inéluctable (2-0). On pourrait donc être tenté de laisser le ballon rond de côté, de miser sur Koh-Lanta, voire sur un épisode inédit de l’increvable série NCIS. Ce serait une grossière erreur. Car en dépit de leur outrageuse domination, les Scousers peuvent avoir un regret, un seul : ne pas avoir achevé leurs adversaires. « Chez eux, ils ont été meilleurs. Mais nous avons réussi à suffisamment bien défendre pour ne pas leur permettre d’avoir plus d’avance » , a lâché Unai Emery en conférence de presse. L’entraîneur espagnol y croit dur comme fer. Il aurait tort de s’en priver.

C’est vrai, son équipe a pris le bouillon à Anfield, dans des proportions rares à ce stade de la compétition (27% de possession, un seul tir). Les Reds ont en outre affiché une telle suprématie qu’il paraît inconcevable de les voir totalement s’écrouler. « Si le MVP du match est un joueur de Liverpool, alors nous serons éliminés » , a d’ailleurs reconnu le technicien basque, lucide. En revanche, il serait erroné de penser que le Sous-Marin jaune est bien trop limité pour bousculer le LFC. « Remonter un 2-0 est compliqué. Nous bénéficions malgré tout de la suppression de la règle du but à l’extérieur. Nous chercherons à avoir des situations de jeu pour être proches d’égaliser au tableau d’affichage » , a martelé Emery. Étienne Capoue et ses coéquipiers seront donc très certainement plus entreprenants balle au pied qu’ils ne l’ont été la semaine dernière, ce qui ne sera pas très dur. Et pour croire en l’exploit, ils pourront compter sur un retour de poids : celui de Gerard Moreno. L’attaquant-star des Amarillos avait loupé le déplacement dans le nord de l’Angleterre à cause d’une blessure (une de plus cette saison), mais il s’est entraîné avec le groupe depuis et postule une place de titulaire ce mardi. La saison précédente, l’international espagnol avait été l’un des grands artisans du sacre obtenu en Ligue Europa. Aujourd’hui, c’est évident, il existe un Villarreal sans Moreno et un autre avec lui. Comme il existe un Villarreal à l’extérieur... et un autre dans son antre.

Il y a un mois, en quarts de finale aller de C1, les Groguets avaient donné le tournis au Bayern Munich, qui pouvait s’estimer heureux de ne pas avoir concédé un revers plus lourd (1-0). Quand il évolue devant le public passionné de l’Estadio de la Cerámica, le VCF se sent pousser des ailes et peut renverser les situations les plus mal embarquées. « Nous avons fait de gros matchs à domicile, avec à chaque fois un bon arbitrage et une belle harmonie avec notre public, ce qui nous a permis de donner la meilleure version de nous-mêmes » , a affirmé l’ancien coach du PSG. Celui-ci n’a eu de cesse, tout au long de sa conférence de presse, d’insister sur l’importance du soutien populaire. Mardi, le Madrigal sera évidemment comble. Parmi les privilégiés présents en tribune se trouveront les héros de l’épopée de 2006, année lors de laquelle Diego Forlán et consorts s’étaient hissés, déjà, dans le dernier carré de la Ligue des champions. À l’époque, le rêve de finale des supporters du Submarino amarillo s’était heurté à Jens Lehmann, au même moment que le penalty manqué par Juan Román Riquelme. Seize ans plus tard, il est justement temps de concrétiser ce rêve fou.


Jürgen Klopp déplore l'absence de Firmino. Le coach de Liverpool devrait aligner un 4-3-3 avec Alexander-Arnold-Konaté-Van Dijk-Robertson devant Alisson, un entrejeu Henderson-Fabinho-Thiago Alcantara et le trio Salah-Mané-Luis Diaz en attaque.


Unai Emery compose sans A. Moreno, Yeremi et Pino. L'entraîneur de Villarreal devrait reconduire son équipe en 4-4-2 avec une défense Foyth-Albiol-Torres-Estupinan devant Rulli, un milieu Lo Celso-Capoue-Parejo-Coquelin et G. Moreno-Danjuma en attaque.


Le Sous-Marin jaune avait vaillamment résisté en première période à Anfield, avant de craquer en deux minutes au retour des vestiaires sur des buts d'Estupinan contre son camp (53e) et Mané (55e). Les Reds avaient trouvé aussi deux fois les montants.



Tombeur aux tours précédents de la Juventus Turin (1-1, 3-0) et du Bayern Munich (1-0, 1-1), Villarreal a déjà démontré qu'il était capable d'embêter les grands d'Europe et croit en ses chances à la maison ce mardi soir.



Vainqueur 2-0 au match aller, mercredi dernier, Liverpool va tenter de valider son bon résultat en Espagne et composter son billet pour la finale du Stade de France (28 mai). Avide de réagir à domicile, Villarreal va tenter de renverser la vapeur.


Finale en jeu

Bonsoir et bienvenue à toutes et tous sur notre site pour suivre en direct commenté la demi-finale retour de Ligue des champions entre Villarreal et Liverpool. Coup d'envoi à l'Estadio de la Ceramica à 21 heures.

+[[!TV/WATCH]] Liverpool - Villarreal En Direct,Demi-finales 03 mai 2022

More actions